Travailler plus pour que les patrons gagnent plus

Bonheur de la mondialisation de l’information et délices d’Internet : c’est en regardant les images d’actualités sur le site indien de Yahoo que j’ai appris cette nouvelle qui n’avait pas traversé la frontière. Qui se trouve à moins de 150 kilomètres de chez moi…

suisse-1-12-00

“Ce montage photographique montre des drapeaux ‘1:12’ accrochés aux fenêtres de plusieurs maisons à Berne et à Zurich en novembre 2013”, expliquait la légende de cette étrange photographie.

1:12 ? J’ai d’abord pensé à un changement d’heure tardif, pour se différencier des voisins, comme les Suisses aiment en avoir l’habitude. Mais la suite de la légende m’a éclairé sur ces mystérieux drapeaux : “La Suisse se prononcera le 24 novembre sur une ‘initiative’ pour limiter les salaires des dirigeants d’entreprise à 12 fois le salaire de l’employé le moins bien payé.”

J’ai pensé fugitivement aux experts de l’OCDE

Ce sont les jeunes socialistes suisses qui sont à l’initiative de cette … initiative.

J’ai pensé fugitivement qu’il y avait encore des socialistes de gauche.

suisse-1-12-01

Avec leur proposition “1:12 – pour des salaires équitables”, ces jeunes idéalistes proposent à leurs concitoyens de remettre un peu de justice, d’équité, de morale et de décence dans les grilles salariales et les échelles de rémunération de ce beau pays tant aimé des riches en exil. Il faut dire que les écarts salariaux dans les entreprises suisses, loin de tasser avec la crise, ont explosé depuis quelques années, crevant largement depuis 2006 le rapport de 1 à 100.

Le record étant détenu pas Brady Dougan, CEO (qui se “traduit” par chief executive officer) au Crédit suisse, qui a perçu en 2009 l’équivalent de 1812 salaires de son employé le moins rémunéré.

Déposée en mars 2011, l’initiative n’est pas vue d’un très bon œil par les dirigeants suisses, qui ont tout de même été forcés de la soumettre au vote de leurs concitoyens qui, après des premiers sondages favorables, pourraient finalement rejeter cette proposition. Il faut dire que les patrons de grande entreprises se sont démenés pour défendre le “modèle suisse” (et leurs rémunérations) auprès de leurs salariés.

Les salariés au secours de leurs patrons nécessiteux. Un modèle d’avenir…

suisse-1-12-02

(photos : staff Reuters, Walter Bieri, DR)

Pour le coup, je vous propose une mosaïque nostalgique un peu spéciale, avec le plus célèbre des chanteurs suisses, qui s’apprête à fêter ses 50 ans de carrière.

Mais non, je ne vous parle pas de Charles Aznavour, mais bien de … Henri Dès !

[youtube 6t1GQs6-Qy0 300 225] [youtube 4bnj7Bktgks 300 225]
[youtube M9GUgCQ7eLM 300 225] [youtube qcVqt8Q4HRw 300 225]

De l’Eurovision en 1970 (je n’ai pas trouvé plus ancien) où il a avait terminé quatrième, au plateau de la Télévision Suisse Romande (où il chante après 1’50 de blabla…) le mois dernier, avec deux petits perles de souvenir… Que je dédie à deux pitchounes qui valent bien mieux que 12 fois leur père.

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

3 thoughts on “Travailler plus pour que les patrons gagnent plus

  1. Je me demande ce que pourrais donner une telle initiative en France ? Hum… voyons voir… hum… prenons un exemple pour bien comprendre… au hasard… hum… Ribéry…
    Donc : 82 000 000 € en 2013 (hors revenus annexes)
    ça nous fait 82 000 000 / 12 = 6 833 333 € brut mensuel
    comparons au smic brut mensuel = 1 430 €
    ça nous fait donc un rapport 6 833 333 / 1 430 = 4 778 ! Heu…
    Bon, passons à « 1:12″ : 1 430 x 12 = 17 162 € ! Ça me parait bien !
    Maintenant entre 17 162 € et 6 833 333 € il va peut-être faire grève, non ? Remarques, c’est déjà fait pour hier soir, non ?
    Bon, cherchons autre chose, taxons le à 75%…
    Alors, voyons voir, il va lui rester : 6 833 333 x 0.25 = 1 708 333 € net mensuel
    comparons au smic net mensuel = 1 120 €
    ça nous fait donc un rapport 1 708 333 / 1 120 = 1 525 ! Heu…
    pour passer à 1:12 il faudrait donc le taxer à : 99,8% ! Déjà qu’ils font grève à 75%… 🙂

    Qu’est ce qu’on rigole quand même !!!

    1. Eh oui… J’avais aussi pensé à nos “pauvres” footballeurs en apprenant ce projet fou helvétique.
      Mais on peut calculer autrement non ?
      Les 6 833 333 € mensuels du même, divisés par 12 pour arriver au salaire de “base”, ça donne quand même 569444€ mensuels. J’arrive pas à savoir si c’est en brut ou en net. Mais ça donne de nouveau envie de voter socialiste, non ? Même si avec une taxation à 75% qui va toucher tout le monde ça ramène le SMIC à 142361€, ça reste correct et ça comble le déficit.
      En plus, à ce prix-là, tu travailles un an et tu t’arrêtes 7… inversant le principe de l’année sabbatique et laissant la place aux autres.
      Et tu as aussi réglé le problème du chômage.
      Je sais, certains vont me demander : où trouver autant d’argent ?
      Mais s’est-on VRAIMENT posé la même question quand il s’est agi de trouver des milliers de milliards pour “sauver” les banques ?
      Bon, j’y vais. J’ai quelques milliers d’euros de courses à faire…

      1. Plutôt que tirer une minorité vers le bas, remonter tout le monde vers le haut !!! 🙂 Tellement enthousiasmant !!!
        Malheureusement tous les produits de consommation remonterais aussi en proportion…
        Le SMIC à 142 361 € nous amènerait la baguette à : 950 €
        … et tutti quanti !!! Comme si 1 € en valait 100… 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.