En guise de doudou

abcdetc a les mêmes défauts que le reste de ses confrères en actualité. Une succession d’images au jour le jour, qui s’effacent parfois au fil du temps. Nos mémoires gardent des traces et nos regards se tournent vers ailleurs, de jour en jour. Laissant à nos cerveaux, nos cœurs et nos âmes le soin de construire une cohérence du monde comme de nos vies.

Pas facile.

Un commentaire reçu samedi m’interpellait – entre autres – sur la centrale électrique de Gaza… dont je suis allé prendre des nouvelles, 10 jours après avoir appris ses difficultés d’approvisionnement en carburant. Visiblement, rien de nouveau sous le soleil de Gaza, où n’entrent plus que des armes et des cigarettes ! Et ce n’est pas la visite dans la région de François Hollande, notre président équilibriste, qui risque de changer quelque chose à cette situation. Triste impuissance des hommes dits de pouvoir.

Comment ne pas devenir désabusé, ne pas se laisser aller au pessimisme, sombrer lentement dans une commune déprime de novembre, une langueur monotone d’automne, comme l’a si bien écrit le poète ?

Parmi les centaines d’images de désastre, que j’ai vues – comme vous – cette semaine en provenance des Philippines, ces images de ruines, de désolation, de survie, j’ai trouvé cette photographie d’un ours en peluche suspendu à son fil. Une photo que  j’ai reçue comme un message d’espoir, imaginant son enfant propriétaire attendant qu’il sèche pour pouvoir le reprendre dans ses bras, le serrer, lui raconter des histoires. Comme font tous les enfants du monde avec leur ours ou leur poupée.

ours-philippines

Une photographie comme un doudou, moi qui en ait tellement passé l’âge – comme vous –, pour me raconter que le monde est aussi beau que le soleil qui se lève chaque jour, même s’il est parfois voilé par les nuages de novembre et moins chaud dans cette saison d’attente de la régénérescence…

Une photographie pour vous souhaiter une belle semaine. Envers et contre tout.

(photo : John Javellana)

La lumière du soleil est bien belle aussi dans cette vidéo de Luca Aquino, trompettiste italien signalé dans la sélection FIP de novembre.

[youtube JuAIDLiH7gM 600 338]

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

One thought on “En guise de doudou

  1. Quelle photo étonnante !!! Chapeau au photographe…
    Et c’est vrai qu’il a quelque chose de rassurant cet ours en peluche en train de sécher, la vie reprend ses droits envers et contre tout. Magique !
    Merci JR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *