Travailler plus pour… etc.

La nouvelle était en bonne place hier dans la lettre d’information du Figaro. Il faut dire que Le Figaro a de la place avec l’information qu’il ne donne pas sur les affaires de Serge Dassault. On se demande bien pourquoi…

Bref.

La nouvelle m’a sauté au regard : les salaires devraient encore grimper de 10 % en 2014. Je n’ai pas eu le temps de faire un rapide calcul de l’impact sur mon train de vie, que je réalisais que j’avais lu trop vite. Les salaires vont augmenter de 10 % … en Chine.

Ça devait arriver.

A force de travailler comme des “Nègres” ou plutôt comme des Chinois, il était inévitable que les ouvriers du dernier bastion communiste aient envie de profiter un peu des fruits de la croissance insolente que connaît leur pays et des richesses accumulées (dont 3 600 milliards de dollars de dette étasunienne) depuis quelques décennies déjà. Et le Parti communiste leur donne satisfaction. Les ouvriers de Shenzhen ont déjà obtenu une hausse de 13 % pour 2014 alors que ceux de Yangzhou ont décroché une augmentation de 15,6 %, nous apprend Le Figaro, qui a choisi pour illustrer cette bonne nouvelle une photo d’ouvriers dans une usine de … Lianyungang.

Je ne vais pas chipoter sur les notions de géographie de la rédaction du Figaro. J’ai moi-même trouvé – ailleurs et toujours hier – une autre série d’images en provenance de Tianchang où les ouvrières de Tongchuang Toys s’activent pour honorer une commande d’un million de Fuleco. Mais si, vous savez bien, la mascotte du prochain mondial de football qui se déroule tout prochainement au Brésil.

fuleco-chine-bresil-00 fuleco-chine-bresil-01

Et c’est ainsi, par un raccourci saisissant, que les Brics font irruption dans ce billet, m’offrant une chute facile. Quand les pays enfin émergés (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) auront dépassé les “puissances” mondiales du moment, serons-nous assez nombreux pour servir de réservoir de main-d’œuvre à bon marché.

Bon, je vais savourer le fait que mon salaire ne baisse pas (pas encore) de 10 %.

(photos : Shen Xiang, DR)


En Occident aussi on fait dans la contrefaçon. Musicale. Pour dénoncer les “artistes” qui se produisent de plus en plus en playback (Justin Bieber, Beyonce, Madonna, ou tout récemment la “pauvre” Katy Perry), le Camerounais Richard Bona nous offre de la musique authentique avec son nouvel album Bonafied, classé parmi les 10 meilleurs de l’année par RFI.

Démonstration en images :

[youtube 9xdKVU32GsI 600 338]

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.