Un battement de cil

Le titre est en dessous de la vérité. Ce sont plutôt mes sourcils qui se sont froncés en trouvant les photos du jour et tous mes poils qui se sont hérissés en lisant l’information qui les accompagnait.

Le Victoria & Albert Museum de Londres vient d’ajouter deux nouvelles pièces à ses collections : une paire de jeans et une autre de faux cils.

Le jean est de marque Primark, fabricant “éthique”, qui le propose à 21€ sur son site. Soit les deux tiers du salaire de base des ouvriers du textile – les moins payés du monde – qui les fabriquent. Comme les 1132 morts en avril dernier dans l’effondrement du Rana Plaza, près de Dhaka au Bangladesh.

faux-cils-03

Les faux cils, siglés Katy Perry et vendus par Eylure, sont fabriqués en Indonésie par des femmes qui gagnent entre 1,5 et 10 cents par paire. A raison d’une trentaine de paires par jour pour les plus habiles, une vingtaine pour Kuswati qui les fabrique avec ses pieds…

faux-cils-16

Faites le calcul. La même paire de faux cils se vend à partir de 7€ sur le site de la marque. Qui ne dit pas combien la “star” empoche au passage.

Kieran Long, le commissaire du musée en charge de la collection, a expliqué ces acquisitions par le fait que “les objets laids et sinistres méritent autant notre attention que les belles choses”.

“Le consumérisme mondialisé délocalise délibérément la production rendant invisible la fabrication de la plupart des objets que nous achetons. Il ne faut donc pas s’étonner de l’exploitation de la main-d’œuvre qui s’ensuit”, a-t-il ajouté. Concluant pour bien faire comprendre sa politique d’acquisition “d’œuvres” :

“Le Victoria & Albert Museum présente plusieurs objets fabriqués par des travailleurs asservis ou subissant différentes formes d’oppression. Nous racontons leurs histoires. Je pense que les futurs chercheurs se pencheront sur le début du 21e siècle en cherchant à comprendre comment étaient fabriqués les objets dans une économie de consommation mondialisée.”

J’espère que les chercheurs du futur interrogeront aussi ces femmes – si elles ont survécu – pour savoir ce qu’elles pensent de leurs homologues occidentales et de leur besoin de faux cils. Ou de jeans troués. Entre autres…

faux-cils-18

Et s’ils passent jeter un coup d’œil (sans faux cil de préférence…) par ici, j’aimerais que les chercheurs du futur – ou les chercheurs d’avenir – m’expliquent comment remonter le courant d’une société folle.

(photos : Putu Sayoga, Gethin Chamberlain)

Euh non… Si, j’ai écouté le dernier (?) clip de Katy Perry. Pendant 47 secondes exactement.

Et puis, de fil en aiguille, ou plutôt de FIP à Mondomix, je suis tombé sur cette chanson de l’Argentine Juana Molina, classée vidéo de l’année chez ces derniers.

[youtube Cl7h3KDMJFU 600 338]

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *