Léger comme une plume

Avant d’attaquer le billet du jour, je vous dois quelques explications et quelques excuses au sujet de celui d’hier. Une panne dans le réseau de fibre optique qui m’alimente en Internet m’a en effet privé d’accès au web pendant près d’une journée. Je n’ai pas pour habitude de dénoncer, mais quand même : au moment où Numéricable s’offre SFR pour 17 milliards d’euros (tout compris si j’ai bien compris), je suis inquiet de la faible densité de techniciens de l’entreprise sur Villeurbanne pour réparer une panne dont la faible densité de commerciaux pour m’en expliquer la cause m’empêche de vous vous en dire davantage. J’ajouterai juste, avant de passer à la suite, qu’il y avait bien longtemps que je n’avais subi une telle impossibilité de surfer et que j’ai pu tester le degré de dépendance à Internet auquel je suis rendu. Comme tant d’autres…

Bref.

Venons-en au billet du jour.

Les voies du seigneur sont aussi impénétrables que les voix sont discordantes pour s’adresser à lui. Il serait bon que les croyants de toutes les religions qui revendiquent ou proclament l’existence d’un Dieu unique finissent par se mettre d’accord sur cet être singulier. Ça éviterait bien des discordes voire quelques massacres.

S’il avait été un peu plus attentif au monde qui l’entoure, à l’actualité de ses confrères (ou concurrents?) et lecteur d’abcdetc, le patriarche de l’église orthodoxe russe aurait pu ainsi, par exemple, s’abstenir de s’adonner au lancer de colombes lundi 7 avril dernier à l’occasion de l’Annonciation. Sans entrer dans une polémique sur la virginité de la Vierge et sur cette étrange manière divine de déléguer à un archange sa responsabilité en paternité, on serait en droit d’attendre de personnages qui défendent la vie avec parfois une virulence excessive qu’ils épargnent celles de volatiles qui, je le rappelle pour ceux qui n’ont pas lu le billet mis en lien ci-dessus, n’ont aucune chance de survie en liberté.

colombe-pope-00 colombe-pope-01 colombe-pope-02 colombe-pope-03

D’ailleurs…

Non, j’ai triché. Je n’ai aucune nouvelle des colombes lâchées dans le ciel moscovite. Cette image de plumes s’éparpillant vient de Londres, où se déroulait samedi le Pillow Fight Day (Journée des batailles d’oreillers). Comme dans des dizaines de villes du monde, ce qui nous aurait fait une belle série pour un de ces dimanches. Mais comme abcdetc a décidé une fermeture hebdomadaire, je vous laisse aller voir les images par ici.

(photos : Kirill Kudryavstev, Rob Stothard)

A propos de Dieu…

Je suis allé hier soir, dans le cadre du festival Caravane des cinémas d’Afrique, assister à une projection d’un film ivoirien (pour me mettre dans l’ambiance) : Sababou (L’Espoir). C’est aussi le titre d’une chanson d’un musicien qui traverse le film, Diabson Tere.

[dailymotion xgjqyc 600 338]

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

One thought on “Léger comme une plume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *