Pour vivre heureux vivons cachés ?

Voilà une nouvelle qui pourrait inspirer les milliers d’expulsés des favelas de Rio et autres millions d’habitants de villes surpeuplées à la recherche d’un toit.

canton-immeuble-03

Ces images étonnantes nous viennent de Canton (Guangzhou) ville jumelée – entre plein d’autres – avec la grande ville à côté de laquelle j’habite désormais. Elles rappelleront peut être aux lecteurs les plus attentifs la voiture zombie (僵尸车) de Huayang, mais ici les arbres ne cachent pas l’abandon. Bien au contraire. Sous cette végétation luxuriante se dissimulent en effet les 19e et 20e étages ajoutés “discrètement” à cette tour.

Cependant, au risque de doucher l’enthousiasme des squatteurs du monde entier, ce n’est pas vraiment un SDF qui a procédé à cette extension, mais un homme d’affaires chinois propriétaire, en toute légalité, de l’appartement-terrasse du dernier étage et qui s’y sentait un peu à l’étroit. Il a donc fait pousser cette véritable forêt urbaine avant de se construire – discrètement – deux étages supplémentaires. Il y a deux ans, ses voisins s’étaient déjà inquiété des dangers potentiels pour l’immeuble de toute cette végétation. Sans succès. Aujourd’hui, les autorités ont tout de même décidé de vérifier si les deux étages pirate ne menaçaient pas l’intégrité des 18 autres…

Si l’exemple aura du mal à être suivi par les plus pauvres, les constructions illégales se multiplient en Chine, comme le montrent quelques articles que j’ai dénichés (ici ou ou encore ) en vous cherchant les images du jour. À Shenzen, c’est même un temple qui a été ainsi édifié. Le phénomène se généralise à tel point que les Internautes chinois se mobilisent pour poster des photos de ces constructions sur les réseaux sociaux afin de faire pression sur les autorités, parfois indulgentes avec les hommes d’affaires.

Il est vrai que leurs efforts en faveur de la “croissance verte” méritent d’être encouragés…

(photos DR – China Daily)

Puisque nous sommes en Chine…

En quelques années, le groupe Shanren est devenu l’un des plus populaires du pays en mêlant musiques traditionnelles et influences rock ou reggae ! Leur disque Left Foot Dance of the Yi est paru cette année en diffusion internationale. Mais si le titre Thirty Years, qu’un retrouve sur cet album, a été la chanson officielle du festival Asia de Barcelon en 2010, je n’ai pas trouvé d’article sur eux sur l’Internet français. C’est donc une quasi exclusivité que vous offre abcdetc…

[youtube V6ciO8v9Boc 600 338]

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *