Pas de visage ?

« Mon véritable adversaire […] n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. Sous nos yeux, en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l’économie, de la société et même de nos vies. »

Faire rire les oiseaux

Après avoir un peu levé le pied, inspiré par Marilyn, avec les pieds de laquelle je n’ai aucun rapport (c’est le grain de beauté sur la joue qui nous donne un air lointain de ressemblance…), me revoilà donc comme promis. C’est important de tenir ses promesses. Lire la suite…

Léger comme une plume

Avant d’attaquer le billet du jour, je vous dois quelques explications et quelques excuses au sujet de celui d’hier. Une panne dans le réseau de fibre optique qui m’alimente en Internet m’a en effet privé d’accès au web pendant près d’une journée. Je n’ai pas pour habitude de dénoncer, mais quand même : au moment où Numéricable s’offre SFR pour 17 milliards d’euros (tout compris si j’ai bien compris), je suis inquiet de la faible densité de techniciens de l’entreprise sur Villeurbanne pour réparer une panne dont la faible densité de commerciaux pour m’en expliquer la cause m’empêche de vous … Continue reading Léger comme une plume