Ça pourra être pire

J’ai déjà plusieurs fois rappelé ici (ou là) mon aversion pour les phrases toutes faites qui témoignent d’un manque cruel d’imagination. Et si je n’ai toujours pas établi le classement de ma détestation, celle qui me hérisse sans doute le plus est “Ça pourrait être pire”.