Les Pussy Riot Prix Nobel !

Article : Les Pussy Riot Prix Nobel !
11 octobre 2013

Les Pussy Riot Prix Nobel !

Les jurés du Nobel de la Paix sont comme ceux des prix littéraires : ils n’aiment pas qu’on décide à leur place. Ainsi, ils ont déjoué tous les pronostics, pour couronner l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). Obscure, mais efficace, puisque ses membres sont actuellement au travail en Syrie pour superviser le démantèlement de l’arsenal chimique du régime de Bachar el-Assad.

D’ici au 30 juin 2014, nous précisent les gazettes. Les lauréats pourront s’intéresser ensuite aux autres stocks, dont ceux d’Israël qui ne veut pas ratifier la Convention sur l’interdiction des armes chimiques avant ses voisins israéliens, des Etats-Unis, qui n’ont détruit que 76% de leurs stocks, ou de la Russie qui n’en a supprimé que 46%, selon le dernier rapport de l’OIAC.

Les autres nobélisables attendront leur tour, comme la jeune Malala Yousafzaï qui se consolera avec le prix Sakharov, qui est au Nobel ce que le Renaudot est au Goncourt, pour rester dans la métaphore littéraire.

Mais elle est jeune et a encore de beaux jours devant elle, enfin c’est ce qu’on lui souhaite.

Pour Poutine, 61 ans, l’occasion risque par contre de ne pas se représenter de sitôt. Dommage : une telle distinction l’aurait peut être incité à fermer les camps de travail vestiges de l’URSS (ou se débattent encore les Pussy Riot qui ont elles aussi raté le Nobel), comme son homologue étasunien l’a fait pour Guantanamo.

Ah bon ?

pussy-riot

(photos : Tatyana Makeyeva)

J’ai hésité un temps entre Piaf et Cocteau, dont on célèbre le double cinquantenaire de leur décès simultané, avant de m’échapper de ce chauvinisme redondant.

Voici donc un hommage à Giuseppe Fortunino Francesco Verdi, dont on fête les 200 ans de la naissance.

C’est long un requiem, mais vous pouvez écouter sans tout regarder si vous avez autre chose à faire…

[youtube 1PdcmFvZvuI 600 338]

Partagez

Commentaires