Un silence bénéfique

Article : Un silence bénéfique
31 mars 2014

Un silence bénéfique

Une journée de silence.

Voilà qui ferait du bien après tous les commentaires entendus hier soir après des élections qui, une fois encore, ne changeront rien : ni à une société morcelée et de plus en plus inégalitaire, ni au quotidien des plus pauvres, des exclus, de millions de personnes qui se débattent dans des problèmes d’emploi, de logement, de fins de mois qui commencent de plus en plus tôt, ni à une odieuse répartition des richesses ou des chances, ni à la politique d’un gouvernement qui va nous faire le coup du remaniement des personnes pour mieux faire diversion du non-remaniement de la politique de rigueur et du reniement des idées de gauche…

Je me réveillerai ce matin sans allumer la radio, si ce n’est pour mettre un peu de musique pour accompagner mon petit déjeuner et mes préparatifs d’une journée ordinaire. Encore.

Et je penserai aux Balinais qui célèbrent aujourd’hui Nyepi, le Nouvel An du calendrier saka, avec une journée de silence, de méditation et de jeûne, où les activités – travail, déplacement, télévision – sont limitées au maximum durant 24 heures. Une journée qui succède à une élection de comédie à une cérémonie de nettoyage et de purification de l’âme, la Melasti, dont je partage avec vous une vingtaine d’images.

melasti-00

En silence.

(photos : Sonny Tumbelaka, Agung Parameswara, Ulet Ifansasti, Nyoman Budhiana, Made Nagi)

L’habit ne fait pas le moine. Aucune allusion politique dans ce proverbe. Juste une transition vers une chanteuse que j’ai découverte hier soir entre deux blablatages.

Avec une endiablée reprise de No One d’Alicia Keys, Sœur Cristina Scuccia a enflammé le plateau et séduit le jury de la version italienne de The Voice, le 19 mars dernier. La vidéo de sa performance a été vue 30 par millions de visiteurs en une semaine et elle compte des fans jusqu’au … Vatican. Elle méritait bien de passer sur abcdetc.

[youtube TpaQYSd75Ak 600 338]

Partagez

Commentaires

DEBELLAHI
Répondre

On voit que vous êtes abstentionniste. Vous n'étiez pas seul. Beaucoup de gens sont déçu par les politiques et les les politiciens. C'est blanc bonnet et bonnet blanc. La gauche qui fait la politique de droite, cette dernière flirtant avec l'extrême droite qui, en raison des échecs des uns et des autres, fait inexorablement son bout de chemin. J'ai été informé tard de cette journée du silence. Mais je vais observer "un service minimum", en guise de solidarité avec vous, et aussi les Balinais et leur Nyepi. Bonne journée.

JR (abcdetc)
Répondre

avant le silence … dont je ne sais si je n’en ferai pas un service minimum aussi, je tenais juste à préciser que je n’ai JAMAIS été abstentionniste, ne serait-ce que par respect pour mes concitoyens du monde qui n’ont pas le droit de vote.
De plus, contrairement à ce qui fut le cas dans tellement de scrutins précédents, j’ai même pu pour ces municipales ne pas voter blanc au second tour !
Sourire

Serge
Répondre

c'est en effet désolant de voir tout cela de loin... Marine LePen jubile, elle pourra détruire la démocratie de l'intérieure.
Mais, comme vous le dites si bien, c'est surtout la crise de la gauche (fin de l'union soviétique, capitalisme en chine) qui va détruire la démocratie occidentale. J'ai maintenant tendance à croire que Fukuyama avait raison, c'est vraiment la fin de l'histoire! Mais , l'occident non plus ne survivra pas...

JR (abcdetc)
Répondre

Un commentaire qui appelle beaucoup de réponses (de questions?)
Concernant le FN qui détruirait la démocratie, je pense qu'il sert surtout d'épouvantail . Ou de révélateur. La démocratie à l'européenne s'autodétruit bien toute seule depuis le signal fort envoyé aux électeurs (français ou néerlandais…) en 2005 et le NON à une Europe détachée des peuples...
Le manque de gauche est criant, oui. C'est l'espace qui est vraiment à réinventer, avec une vraie dimension écologique pour prendre en compte les dégâts environnementaux que nous rappelle encore aujourd'hui le GIEC (https://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/31/nouveau-rapport-alarmiste-du-giec-sur-le-rechauffement-climatique_4392565_3244.html) et leurs effets sur la pauvreté et les inégalités.
Les échecs des communismes soviétique ou chinois sont encore d'autres épouvantails bien pratiques pour les adeptes du TINA (il n'y a pas d'alternative…) parmi lesquels je me permets de ranger Fukuyama.
La fin de l'histoire ? Quelle rigolade quand celle ci ne cesse de s'accélérer pas soubresauts.
Quant à la survie de l'occident, est -elle souhaitable si nous conservons cet esprit hégémonique (post ou néo colonialiste?), sur le plan économique ou culturel.
J'espère être assez attentif pour devenir un vrai citoyen du monde.
Merci pour ce commentaire qui pousse à la réflexion.
:-)