Where do the children play ?

Article : Where do the children play ?
2 novembre 2013

Where do the children play ?

Le Palais de Darulaman est une des images emblématiques de Kaboul. Son nom signifierait demeure de la paix. Ce qui est également assez symbolique.

Bref.

enfants-kaboul-00 enfants-kaboul-01

L’endroit inspire les photographes, puisque récemment, à une semaine d’intervalle (les 11 et du 19 octobre), j’ai trouvé ces deux photographies d’enfants jouant au football au pied de ce fantôme de pierre. Les informations nous parlaient bien peu de l’Afghanistan alors, mais beaucoup du déficit étasunien de 16900 milliards de dollars. Et, sans aller jusqu’à reconstruire la paix et son palais, je me suis dit qu’avec les milliards dépensés pour aller “pacifier” l’Afghanistan, on aurait pu trouver quelques dollars de plus pour mettre des buts sur le terrain.

Et pendant qu’on y était, acheter des cerfs-volants…

enfants-kaboul-02

Mais bon, je dis ça, je dis rien !

(photos : Noorullah Shirzada, Muhammed Muheisen, Ahmad Massoud)

Vous avez reconnu le titre du billet ?

Where do the children play ?

Pas de mosaïque aujourd’hui, pour raisons techniques et d’un peu de paresse, mais je vous offre quand même trois vidéos de la même chanson :

Interprétée en live par Cat Stevens, quelque part en 1976 :

[youtube C2rDp6FnbP0 600 338]

Toujours en live par le même, mais devenu Yusuf Islam, quelques années plus tard :

[youtube PiiZrZTrOFY 600 338]

Et la version originale que je suis allé vous extraire depuis Harold et Maude, un de mes films de chevet, que j’ai eu la chance de pouvoir revoir au cinéma il y a une quinzaine de jours et que j’ai toujours au fond de mon ordinateur :

[vimeo 77827309 600 338]

Partagez

Commentaires