18 avril 2014

Jour de Passion

Il faudra un jour qu’on m’explique à quoi correspond le lundi de Pâques.

Si le jeudi les chrétiens commémorent la Cène, le vendredi la Passion, le samedi relâche et le dimanche la Résurrection (avec toutes les majuscules où il faut…), qu’est ce qu’on a donc à faire du lundi et pourquoi ne pas avoir plutôt choisi le vendredi en jour férié. J’ai bien envie de ne pas aller travailler aujourd’hui…

Bref.

N’ayant pas vraiment le temps (ni les ressources) pour vous proposer une nouvelle galerie des chemins de croix à travers le monde, je vous propose de vous contenter de la série d’il y a 4 ans, mais pour marquer quand même le coup et rappeler que Pâques n’est pas qu’une histoire de chocolat, je vous ai trouvé d’autres images pieuses.

Ces photographies ont été prises mardi – où l’on ne commémore pas assez les siestes christiques sur les brassées de rameaux du dimanche précédent – à la prison de Sarita Colonia à Lima au Pérou, où quelques uns des 3000 prisonniers ont proposé à leurs codétenus une représentation de Jésus Christ Superstar.

jesus-christ-super-star-11

Selon les autorités pénitentiaires, cela favorise le “processus de réhabilitation” des personnes incarcérées. J’ignore si c’est à cause de la rédemption, de la musique ou des effets spéciaux.

Mais dans une époque où les prisons débordent et où les églises se vident, il y a là comme une idée à développer.

(photos Enrique Castro-Mendivil)

Bon d’accord, ce n’est pas jour de mosaïque, mais cette chanson collait bien avec l’actualité pascale et, même si elle ne vous rappelle rien, elle reste pour moi un sacré souvenir.

Bref.

Saurez-vous (sans tricher Richard !) reconnaître le chanteur leader de cette sympathique troupe filmée en 1972 et qui se produit juste avant Michel Fugain et son Big Bazar ?

[youtube NXLLjx9Lyw0 600 338]

Partagez

Commentaires