Exode massif

Article : Exode massif
Étiquettes
27 août 2015

Exode massif

Une seule photo hier. Une quarantaine aujourd’hui…

Sur abcdetc, les jours se suivent et ne se ressemblent pas toujours.

Pas comme dans ce monde, parfois tristement répétitif…

À la longue liste des migrants, exilés, réfugiés et autres demandeurs d’asile qui parcourent le monde, il faut ajouter depuis le 22 août les sans-papiers colombiens qui vivaient “tranquillement” au Venezuela, jusqu’à la décision du président Nicolas Maduro de fermer la frontière entre son pays et la Colombie, jusqu’à une date “indéfinie”.

Pour le moment, juste un tronçon de 100 kilomètres de frontière (sur 2 219) a été verrouillé, seules 5 communes de l’Eat de Táchira (au nord du pays) ont été placées en état d’urgence et ils ne seraient que 1 000 à 2 000 Colombiens (sur près de 5 millions de personnes estimées) à avoir été expulsés.

On ne peut donc pas encore parler d’exode massif.

Sauf en jetant un œil aux bagages de ces nouveaux migrants traversant la rivière Tachira.

(Jose Miguel Gomez, Carlos Garcia Rawlins, Eliecer Mantilla, Efrain Patino, George Castellanos, Mauricio Duenas Castaneda)

N’ayant pas anticipé le billet d’aujourd’hui, je vous ai proposé hier d’écouter un groupe colombien…

Il me restait à trouver une musique vénézuélienne. Voici donc Pueblos Tristes, une chanson d’Otilio Galíndez, interprétée par Lilia Vera, et accompagnée de quelques autres photographies…

Partagez

Commentaires