En pensant au pingouin

Il paraît que tout le monde (ou presque) se rappelle de ce qu’il faisait le 11 septembre 2001 lorsqu’il a appris la nouvelle de l’attentat.

Même Nicolas Sarkozy.

Pour les autres événements d’actualité historique, les souvenirs divergent parfois, selon la sensibilité ou les centres d’intérêt de chacun. Ou les besoins de communication, comme lorsque Nicolas Sarkozy se souvient de la chute du mur de Berlin.

Mais assez parlée de Nicolas Sarkozy qui ne me rappelle pas que de bons souvenirs et dont j’ai oublié où j’étais lorsqu’il a été élu Président de la République. Alors que je me souviens bien de l’élection de Mitterrand et même de Giscard.

Ou de la chute du shah d’Iran.

Ou du premier pas de Neil Armstrong sur la lune. Même si je n’ai rien compris à ce qu’il disait alors. Et que je me demande parfois si j’ai bien vu ça en direct alors que j’aurais dû être couché depuis belle lurette ce 21 juillet 1969 à 2 h 56 minutes UTC…

[youtube UfMdhOQWLmo 500]

Bref. Et doublement bref, puisque la version intégrale dure près de 3 heures…

Je me souviens de mon regard émerveillé devant ces images qui nous venaient de si loin et en direct. Et du même regard tourné vers le ciel nocturne de ce mois de juillet, dans lequel la lune semblait avoir changé de visage. Comme l’humanité.

J’ai appris depuis que rien n’avait changé et que le pas de géant n’avaient servi en rien à nous rendre plus humain.

L’humanité piétine, même si depuis 1969 elle a inventé la télévision en couleurs et tant d’autres choses tellement futiles finalement. Comme le smartphone et cette manie galopante de tout photographier, y compris soi même.

Ainsi, quand j’ai vu ce “selfie” réalisé là haut mercredi dernier par l’astronaute Rick Mastracchio, je n’ai rien retrouvé de mon regard d’enfance. Sans doute un effet de l’âge. Et je ne me suis pas émerveillé de la prouesse technologique et humaine. Juste interrogé encore sur notre futilité à plusieurs milliards de dollars…

Rick-MastracchioDans 10 ans (et même dans une semaine), je ne me souviendrai plus du moment où j’ai vu cette image. J’aurai même oublié Rick Mastracchio. Et aussi Nicolas Sarkozy.

(photo : Rick Mastracchio…)

“L’enfance, c’est encore le droit de rêver”, aurait chanté Jacques Brel pour ranimer mon regard.

Le Rêve, extrait du nouvel album des reggaemen français deDanakil, traversé d’images du 11 septembre ou du mur de Berlin. Entre autres…

[youtube V3hlDiVb8IU 600 338]

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *