Pas de visage ?

« Mon véritable adversaire […] n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti, il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverne. Cet adversaire, c’est le monde de la finance. Sous nos yeux, en vingt ans, la finance a pris le contrôle de l’économie, de la société et même de nos vies. Désormais, il est possible en une fraction de seconde de déplacer des sommes d’argent vertigineuses, de menacer des États. »

Même si ce discours d’il y a à peine trois ans semble d’un autre âge, ou celui d’un schizophrène amnésique, ou les deux, il reste d’une sombre actualité. Crise après crise, scandale après scandale, obscénité après ignominie, le monde de la finance – et ses acteurs – continue de nuire et en toute impunité, de développer son petit trafic, de menacer des États et de détruire des vies… dans le vrai monde. Et à visage découvert !

Navinder Singh Sarao, lui, semble réellement presque sans visage. Une image floue filigranée, des photographes qui se ruent sans succès vers le fourgon qui l’amène au tribunal, quelques dessins d’audience… Arrêté le 21 avril dernier en Angleterre, le jeune homme de 36 ans a été libéré après versement d’une caution de 5 millions de livres (7 millions d’euros) bien loin des 40 millions de dollars qu’il aurait gagnés depuis 5 ans… et placés dans des paradis fiscaux ou dans son pays d’origine.

Mais ce n’est pas son enrichissement (modeste comparé à d’autres) que lui reprochent les États-Unis qui réclament son extradition, mais d’avoir fait plonger la Bourse de Wall Street le 6 mai 2010, lors d’un krach éclair. “Fraude électronique” et “manipulation des marchés”, ils appellent ça…

Je ne comprends pas tout aux affaires boursières, mais visiblement, certains qui comprennent mieux que moi concluent de la même manière, ou presque, que moi : un type qui gagne dans les 8 millions par an avec ses opérations boursières, aurait à lui seul fait dévisser le Dow Jones (plus ou moins 3 000 milliards de $ de capitalisation) de près de 10 % ? Ça ressemble à un bouc émissaire.

Et je n’arrive pas vraiment à comprendre non plus en quoi les programmes de ventes et achats fictifs de Navinder Singh Sarao diffèrent des algorithmes qui pilotent aujourd’hui la finance mondiale. Qu’un seul grain de sable puisse gripper ce système d’engrenages effroyable me paraît presque rassurant.

Comme me rassurent les photos complémentaires que je vous ai trouvées pour pallier le peu d’images disponibles de Navinder Singh Sarao. Leur détresse les humanise soudain, eux dont l’activité quotidienne plonge des millions de personnes de la vraie vie dans la vraie merde…

En toute impunité !

Sauf un petit trader indien, au nom à consonance musulmane pour certains (auxquels je rappelle que le patronyme Singh est plutôt l’apanage des sikhs) que la “justice” a pu rattraper grâce à la dénonciation d’un de ses sympathiques collègues…

Alors François, et ce grand combat contre l’ennemi… ça vient ?

(dessins : Priscilla Coleman – photos : Julian Andrews, Anthony Devlin, Chiara Albanese, Stan Honda, Mario Tama, Mario Tama, Seth Wenig, Henny Ray Abrams, DR)

Il existe un pays au monde où la finance a quelque peu plié.

Peut-être parce que son président, Olaf Ragnar Grimsson, décida en 2008, face à la crise financière de “Ne pas écouter les marchés financiers, mais le peuple”.

Une idée à suivre, mais qui n’entrera pas dans l’Europe.

Bref.

C’est d’Islande que nous vient l’accordéoniste de la semaine, Kría Brekkan (ou Kristín Anna Valtýsdóttir) filmée ici à Paris (avant la crise…) pour un Concert à emporter de la Blogothèque.

The following two tabs change content below.
JR (abcdetc)
JR, a priori ça n'a rien à voir avec abcdetc. Plutôt avec Jean-Robert, mais appelez moi JR. Oui, comme ... le photographe. Depuis plus de 50 ans que je vis dans ce monde, je n'en ai pas encore compris le sens et même quand je pense à la façon dont la planète tourne sur elle même ou autour du soleil, je suis obligé de réfléchir pour ne pas me tromper de sens. Alors je ne vous dis pas comme parfois je me prends la tête quand je vois tourner l’actualité. citoyen du monde, natif et résident en France.
JR (abcdetc)

Derniers articles parJR (abcdetc) (voir tous)

2 thoughts on “Pas de visage ?

  1. Et ça va de mal en pis, la « bête » est toujours là, grandissante et de plus en plus vorace. Au vu de toutes les saloperies qui se sont passées depuis, le discours de Hollande est à se pisser de rire, encore et encore.

  2. Candidat ou pas ? Elu ou autoproclamé ? Ne t’en fais pas! Ce « commandeur » invisible est irrésistible. Ce sont les finances, ennemi (es) de François qui, qu’on le veuille ou pas, commandent le monde.
    La nostalgie de ta plume, la saveur de tes phrases, et la  »sève » de tes réflexions nous faisaient cruellement défaut, cher JR. (Re) Bienvenue sur la UNE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *