Et pourtant ils tournent !

Article : Et pourtant ils tournent !
15 octobre 2013

Et pourtant ils tournent !

Selon des sources en général bien informées, la traduction littérale des mots prononcés par Galilée après son abjuration en 1633 et qui ont inspiré le titre du jour serait plutôt “Et pourtant, elle bouge !”. Et selon les mêmes sources, le mathématicien-physicien-philosophe n’aurait rien dit du tout. Vue la peine qu’il encourait, on le comprend. En matière de courage, je n’ai aucune leçon à donner. Ni à recevoir. Merci.

Bref.

tourniquette-01

J’ai voulu éviter l’amalgame hier, en annonçant que, comme chaque année, le Hadj était ouvert. Mais l’ouverture du pèlerinage annuel à La Mecque est un peu réduite par rapport aux autres années, pour cause de travaux d’extension de la grande mosquée de La Mecque et d’épidémie de coronavirus. L’Arabie saoudite ainsi réduit de 20% le nombre de visas accordés aux pèlerins étrangers et de 50% les autorisations pour ceux venant d’Arabie saoudite. Ça fera moins de monde sur l’habituelle photo des tours de Kaaba. Qui existe aussi en gif animé, on n’arrête pas le progrès :

Je pensais avoir trouvé la solution en voyant ce week-end une photographie en provenance de Surat, dans l’état indien de Gujarat, pendant la Navaratri (नवरात्रि, littéralement : “neuf nuits”) une fête hindoue qui célèbre, durant neuf nuits et dix jours, neuf formes de la Shakti, l’énergie féminine divine (selon les mêmes sources que ci-dessus).

tourniquette-02

Vachement ressemblant, non ?

Sauf que… J’ai appris depuis que la même fête avait provoqué 115 morts et 133 blessés parmi les fidèles. Ça calme.

Reste donc le Brésil, où se déroulait samedi la procession en l’honneur de Notre-Dame d’Aparecida dans plusieurs villes du pays, dont Brasilia d’où m’est parvenue hier une troisième image.

tourniquette-00

Mais… Les catholiques, contrairement aux musulmans ou aux hindouistes, ne tournent pas : ils restent en files. La cérémonie ne dure qu’un seul jour et il faudra attendre le 12 octobre prochain pour y participer de nouveau. Quant au Brésil, pour le moment, il donne quelques signes d’inquiétude.

Désolé, je n’ai plus de solution de rechange pour aller défiler en masses ferventes.

En conclusion, mon conseil sera donc celui-ci : faites comme Dieu(x) ; restez chez vous !

(photos : Caren Firouz, Amit Dave, Eraldo Peres)

A propos de tournée et de religions, etc. Elyas Kahn, artiste anglais d’origine indo-pakistanaise et d’immersion new-yorkaise, sillonne en ce moment l’hexagone. Avec les chansons extraites de son dernier album Brawl in Paradise (Rixe au paradis) dont le tubesque Bells :

[youtube 2r9d3h8DD3k 600 338]

Partagez

Commentaires